5% DE VOTRE COMMANDE REVERSÉE À L'ASSOCIATION WWF FRANCE ! FAITES-VOUS PLAISIR ET CONTRIBUEZ À CETTE BONNE ACTION ! 💚
Les Déchets

Les Déchets -

Les Déchets : Entre Gaspillage et Ressource Insoupçonnée

de lecture - mots

La forte augmentation des déchets a un impact désastreux sur l’environnement : entre la destruction de la biodiversité, la pollution des milieux et les conséquences de leur enfouissement ou de leur incinération, la planète paye cher notre gestion des déchets.

Récupérer les métaux rares des téléphones, réutiliser les fibres des vêtements usés pour fabriquer de nouveaux jeans : on sait déjà faire tout cela. Mais il y a encore un manque de passage à l'action de la parts de nombreux pays. Il existe en réalité de multiples moyens de réduire ses déchets et de possibilités de réutilisation.

Une part de plus en plus importante des déchets est maintenant compostée ou recyclée. Cependant, nous polluons toujours plus.

En effet, le monde a produit plus de plastique depuis 2000 que durant les 50 ans précédents, en majorité des produits à usage unique et des emballages. Et le phénomène s'accentue.

Alors, comment pouvons-nous modifier la façon dont nous consommons pour réduire ses déchets en utilisant le reste comme une ressource ?

 

I] Comment Réduire ses Déchets ?

D'abord, intéressons-nous à la situation écologique en France.

1.1. Les faits :

En moyenne, en France, nous produisons 500 kilos de déchets par personne et par an. Parmi eux, 275 kilos sont des déchets triés tels que le papier, le verre, le plastique et les matières végétales. 33 kilos sont des déchets ménagers, et le reste des déchets résiduels (qui constituent la "poubelle grise").

Poubelles

Le fait d'avoir en France des poubelles de couleurs est d'ailleurs une brillante idée : poubelle jaune, poubelle grise bleue ou noire. Cela facilite le tri des déchets à la maison. Mais encore faut-il respecter la répartition des différents déchets dans leurs poubelles respectives. Et ça, ça n'est pas gagné...

Je discutais avec une amie dernièrement, elle m'a raconté qu'elle avait vu une personne jeter sa canette de bière par terre, elle est donc allée voir cette personne pour lui demander pourquoi elle avait jeté sa canette. Cette même personne lui a répondu : "Je ne paie pas mes impôts dans le vide !". 

Compliqué d'avancer vers un monde plus propre avec des mentalités aussi égoïstes que celle-ci...

 

1.2. Les déchets, une nouvelle ressource :

Les déchets pourraient s'organiser selon un modèle d'économie circulaire d'ici 2050, pour une société sans déchets. Ces derniers pourraient même être une nouvelle ressource !

À partir des vêtements, nous pouvons récupérer des fibre pour confectionner de nouveaux tissus par exemple. Dans les appareils électroniques, nous récupérons l'or, le cuivre, l'argent, l'indium, le gallium et le lithium.

Portable Pollution

Ces minerais sont bien trop surexploitées depuis 20 ans avec l'essor du téléphone portable. On compte aujourd'hui plus de 7 milliards de téléphones portables dans le monde : presque autant que le nombre d'humains sur Terre. Pas étonnant quand on sait que 54 téléphones portables sont vendus chaque seconde.

Mais le plus inquiétant, c'est que la plupart de ces téléphones ne sont pas utilisés. En effet une seule personne peut être à l'origine d'une dizaine de téléphone dans la nature.

La bonne nouvelle (qui peut également être considérée comme une mauvaise), c'est qu'il n'y a bientôt plus de cuivre et de lithium, si bien que pour produire de nouveaux smartphone, d'anciens matériaux devront forcément être récupérés et réutilisés.

 

1.3. Créer une prise de conscience :

En ne triant pas du tout les déchets, c'est à dire en les regroupant toutes les ordures en une pile géante, on ne peut rien faire d'autre que les brûler. C'est un gaspillage de ressources énorme et inutile.

Heureusement, le monde ne manque pas d'exemple quant aux bonnes actions effectuées pour réduire ses déchets. En effet, de nombreuses familles se lancent dans des défis qui consistent à produire le moins de déchets possibles.

Aline par exemple, a fait preuve d'ingéniosité concernant son mode de vie zéro déchet. Découvrez comment elle réduit ses déchets dans cette vidéo !

1.4. Le petit instant promo :

Comme nous pouvons le voir sur cette vidéo, Aline a fait preuve d'intelligence en adoptant les bocaux en verre pour conserver ses aliments. 

Marre des boites en plastique qui ne tiennent pas et ne font que polluer notre planète?

Optez pour nos boites de rangement, les boîtes Bamboutic.

Finis tous ces détritus qui polluent notre planète et qui la détruisent à petit feu.

Vos boites de rangement sont :

  • Économiques
  • Écologiques
  • Simples à organiser 
  • Simples à nettoyer

Optez par exemple, pour ces pots de cuisine en verre :

 

1.5. Le recyclage des déchets :

1.5.1. Papier et verre

La collecte du papier et du verre s'effectue sans problème depuis des années. Les producteurs et les consommateurs y sont habitués. Le verre et le papier collectés sont transformés en verre et en papier à nouveau.

1.5.2. Plastique

Nous collectons désormais environ 50 % des emballages en plastique. Pourtant, il est difficile d'en récupérer des parties qui soient de bonne qualité, car la plupart des emballages sont constitués d'un mélange de plastiques.

Plastique

Cependant, alors que nous ne pouvions fabriquer que des cônes de signalisation auparavant, nous pouvons aujourd'hui recycler le plastique plus largement pour fabriquer des pots de fleurs, des jouets, des chaises de jardin, des tableaux de bord, des panneaux de porte et des pièces en plastique pour votre voiture.

1.5.3. Les déchets biodégradables

La majorité des déchets biodégradables proviennent des municipalités rurales. Dans les villes, 40% finissent mélangés aux déchets résiduels. Les grandes villes doivent donc trouver davantage de solutions pour collecter les déchets biodégradables.

En effet, outre le compost, vous pouvez utiliser ces derniers pour produire du biogaz, du CO2 liquide et des bioplastiques.

 

II] Le gaspillage et les déchets alimentaires :

Il y a plus qu'assez de nourriture produite dans le monde pour nourrir tous les habitants de la planète. La faim dans le monde est un sujet dramatique qui touche de nombreux enfants dans le monde. Notre mode de consommation intensive fait que nous consommons deux fois les ressources que la Terre a à nous offrir.

Faim dans le monde

Donc il faut changer ses habitudes alimentaires, mais est ce que cela aurait vraiment un réel impact ? En fait ce n'est pas vraiment notre manière de manger qui provoque la faim dans le monde (du moins quand on mange de manière raisonnée), mais c'est le gaspillage.

Partout dans le monde, on produit plus qu'assez d'aliments pour nourrir la population mondiale - mais plus de 690 millions de personnes souffrent toujours de la faim.

2.1. Quelles en sont les causes ?

2.1.1. La pauvreté

La pauvreté

La faim est étroitement liée à la pauvreté, à toute une série de facteurs sociaux, politiques, démographiques et sociétaux. Les personnes vivant dans la pauvreté sont souvent confrontées à l'insécurité alimentaire des ménages, ont recours à des pratiques de soins inappropriées et vivent dans des environnements peu sûrs où l'accès à une eau de qualité, à l'assainissement et à l'hygiène est faible.

L'accès ou la disponibilité aux services de santé et à l'éducation y est inadéquat Ce sont autant de facteurs qui contribuent à la faim.

2.1.2. La météo 

La météo

Les événements météorologiques, en partie associés au changement climatique, ont également eu un impact sur la disponibilité des aliments dans de nombreux pays et ont ainsi contribué à l'augmentation de l'insécurité alimentaire.

2.1.3. Le gaspillage alimentaire :

Il représente 10% de ce qui est jeté dans les ménages. C'est entre 20 et 30 kg de nourriture gâchée par personne et par an, dont un tiers encore sous emballage !

2.2. Agir en réduisant le gaspillage alimentaire

Selon l’ADEME, l’empreinte carbone annuelle du gaspillage alimentaire serait de 15,5 millions de tonnes d’équivalent CO2 par an en France et 18% de la production alimentaire serait gaspillée chaque année.

La collecte et la redistribution de denrées alimentaires portée par de multiples associations combattent le gaspillage alimentaire. Réduire ainsi le gaspillage permet d'économiser des ressources mais aussi de réduire le prix des denrées alimentaires.

Tout le monde est concerné car on peut tous agir contre le gaspillage, c'est à notre portée.

Vous souhaitez réduire l'impact carbone des aliments que vous achetez ? Vous pouvez agir. Jetez un oeil à cet article : "Comment réduire l'empreinte carbone des aliments ?"

Déchets alimentaires

Enfin, vous n'êtes pas obligés non plus de jeter les restes de votre assiette. C'est là où intervient le compost. Faire son compost en réservant les épluchures qui se seraient retrouvées à la poubelle permet de "recycler" ses déchets encore autrement.

 

III] Le compostage : l'art de faire son compost

3.1. Qu'est-ce que le compost ?

Pour faire simple, le compost est une matière organique décomposée. La matière organique étant la matière qui se rapporte vivant (ici qui faisait partie de quelque chose de vivant ou qui a été produit par quelque chose de vivant).

Les déchets de fruits et de légumes, l'herbe coupée, le fumier, les feuilles, la sciure de bois, les coquilles d'œuf et la paille sont tous des exemples de matières organiques qui peuvent être utilisées pour faire du compost.

Cependant, il est important de savoir que certains types de matières organiques, comme les produits laitiers, la viande, le poisson, les os, les graisses, les huiles, les déchets d'animaux domestiques, les plantes infestées d'insectes, ou les plantes traitées chimiquement, ne doivent pas être utilisés pour faire du compost.

Le compost est un autre moyen de trier ses déchets, de les recycler en quelque sorte et de leur donner une nouvelle vie.

3.2. Pourquoi le compost ?

Le compost

  • Le compost est un excellent fertilisant pour le sol et fournit des éléments nutritifs aux plantes, tout en aidant à retenir l'humidité dans le sol.

  • Le compost permet de recycler les déchets de cuisine et de jardin et de réduire les déchets mis en décharge.

  • Le compost est respectueux de l'environnement car il s'agit d'une alternative naturelle aux engrais chimiques.

  • Le compost aide à aérer le sol, à décomposer la matière organique et à prévenir les maladies des plantes grâce aux micro-organismes bénéfiques qu'il contient.

  • C'est bien évidemment gratuit, vous pouvez le fabriquer vous-même.

3.3. Comment faire du compost ?

Compost

Tout d'abord, désignez un site de compostage. L'arrière-cour est un endroit idéal, principalement pour des raisons esthétiques et olfactives. Les bacs à compost sont souvent utilisés, mais ils ne sont pas indispensables.

Assurez-vous que le site ou le tas est assez grand pour être efficace, mais assez petit pour être gérable. Ensuite, il suffit de suivre la recette ! La couche inférieure du tas de compost doit être constituée de terre nue. Ensuite, couchez des brindilles ou de la paille pour faciliter le drainage et l'aération du tas. Ensuite, alternez les couches humides (ex. : restes de nourriture) et sèches (ex. : feuilles ou paille).

Il peut être utile est important d'ajouter du fumier ou toute autre source d'azote.

Veillez également à ce que le tas reste humide (merci la pluie). Lorsque le tas est suffisamment gros, recouvrez-le d'une bâche ou de bois. La dernière étape consiste à retourner le tas toutes les quelques semaines pour lui donner un peu d'oxygène.

Le compost est terminé lorsqu'il est foncé, de couleur riche, et que l'on ne peut plus distinguer le contenu initial. Cela peut prendre entre 3 et 12 mois avant d'être prêt.

3.4. Quelques conseils utiles :

En règle générale, il faut respecter un tiers de matières vertes (restes de nourriture, fumier, tontes de gazon, etc.) et deux tiers de matières brunes (feuilles sèches, branches, mousse de tourbe, coquilles d'œuf, etc.)

Après avoir ajouté les déchets de légumes de cuisine, jetez quelques feuilles ou tontes de gazon par-dessus. Cela permet de maintenir l'équilibre, de réduire les odeurs et de rendre votre bac à compost moins attrayant pour les animaux.

Les différents matériaux de compostage se décomposent à des rythmes différents, mais ils finissent tous par se décomposer. Si vous voulez accélérer le processus de compostage, découpez en petits morceaux.

 

Sources :

La crise du plastique en 10 graphiques

Ventes de téléphones dans le monde

Statistiques sur la faim dans le monde

Gaspillage alimentaire en France


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés